Chroniques

R_ Partenaires

Chroniques

En filigrane, OliveOlivier

En filigrane

Réactivation de l’entretien avec OliveOlivier, réalisé en mars 2015 au travers d’une nouvelle proposition de lecture musicale.
L’artiste cible ses choix en proposant à l’écoute, une minute par morceau extrait des albums proposés dans le précédent entretien. L’interprétation est frontale mais permet une manipulation très personnelle en modulant lecture et écoute à sa convenance. Ce principe musical ouvre un nouveau degré de compréhension du travail de l’artiste : la proposition musicale prend-t-elle le pas sur la parole de l’artiste ? À quel moment la lecture se synchronise avec l’écoute et à quels degrés l’un influence-t-il la compréhension de l’autre ?
Cette expérience d’écoute s’inspire de la manière de travailler d’OliveOlivier et de son état d’esprit lors...

_Lire la suite

2016 DOUZE

Chargement du lecteur vidéo...

Robert Johnson, Preching Blues, The Complete Recordings, Columbia, 1996.


Léo Bioret : Tu utilises un pseudonyme. Pourquoi as-tu fais ce choix d’OliveOlivier comme « nom d’artiste » ? Comment s’est opéré...

_Lire la suite

Chargement du lecteur vidéo...

Erik Satie, Avec étonnement, Oeuvres pour piano, Jean-Joël Barbier, Accord, 2000.


Léo Bioret : Comment l’écriture a-t-elle porté ton travail plastique ? À quel moment as-tu fais cette rencontre avec la trac...

_Lire la suite

Chargement du lecteur vidéo...

Lucida Williams, Hard Times, The Soul Of A Man (music from the motion picture), Columbia, 2003.

Léo Bioret : Tu intègres également l’écriture dans ta pratique, en tant que langage et mode d’expression par la citation. A...

_Lire la suite

Chargement du lecteur vidéo...

Richard Amerson, Train On A Hill (Train Imitation), Deep River of Song : Alabama (The Alan Lomax Collection), Rounder, 2001

Léo Bioret : N’ayant pas eu l’occasion de parler avec toi de ton intervention au Blockhaus en novembre dernier avec la...

_Lire la suite

Chargement du lecteur vidéo...

John Hammond Jr, Me & the Devil, John Hammond, Vanguard, 1964


Léo Bioret : Te considères-tu comme un narrateur de la trace ? Les explications et l’histoire de chacune de tes œuvres ont une place singulière dans tes p...

_Lire la suite

Chargement du lecteur vidéo...

Johann Sebastian Bach, Variation 26, The Complete Goldberg Variations, Glenn Gould, Sony, 2002.


Léo Bioret : Merci pour l’exemplaire de l’Empreinte - relevé sonore 29/100 à la fin de ton catalogue, je ne l&rsquo...

_Lire la suite

Chargement du lecteur vidéo...

Miles Davis, Freedie Freeloader, Kind of Blue, Columbia, 1997.


Léo Bioret : Il s’avère que la musique tient une place très importante dans ta vie. Tu as d’ailleurs souhaité mettre en exergue de chacune de tes r&ea...

_Lire la suite

Chargement du lecteur vidéo...

John Cage, Mouvement 5, The Seasons, American Composers Orchestra & Margaret Leng Tan, ECM, 2000.


Léo Bioret : Il existe une sorte d’humour qui touche de manière très particulière certaine de tes œuvres. Est-c...

_Lire la suite

Chargement du lecteur vidéo...

John Coltrane, Acknowledgement, A Love Supreme (Deluxe Edition), Impulse , 2002.


Léo Bioret : En projetant ton travail dans le futur et en imaginant ta position dans le monde de l’art, quels desseins apparaissent ?

OliveOlivier...

_Lire la suite

_mentions légales
R_ 6, rue Sanlecque 44000 Nantes Email contact@collectifr.fr